Chirurgie de l'âme

 

 

Le psychologue clinicien étudie les comportements humains en s'intéressant à leurs mécanismes psychiques. Il s'intéresse tout particulièrement à la construction de la personnalité, au développement affectif et à l'influence du milieu familial et social.

 

L'objectif du psychanalyste psychothérapeute est de mettre en lumière des mécanismes psychiques inconscients en l'être humain. Il analyse l'inconscient à partir des lapsus, rêves, actes manqués, symptômes tels que les angoisses, phobies, stress négatif, échecs répétés, timidité, dépression, frigidité, impuissance....

 

Tout symptôme psychopathologique est une tentative d'auto-guérison, donc une défense ; c'est la raison pour laquelle la visée de la cure analytique n'est pas de tenter de le diminuer ou de l'éradiquer, comme le font les techniques chimiques ou comportementales, mais plutôt de s'appuyer sur ce qu'il représente et de le laisser s'exprimer dans la cure afin d'aider le patient à en comprendre l'origine.

 

Le processus analytique se distingue de l'effet placebo des antidépresseurs, qui enveloppe le moi du patient déprimé d'une substance hypnotique invisible.

Ils agissent davantage sur un état global du moi que sur la cible particulière 'dépression' sauf dans les cas de dépression grave et des troubles maniaco-dépressifs caractérisés, pour lesquels il sera prescrit plutôt des dérivés au Lithium.